• Monthly Archives: juillet 2011

Le limitrophe de merde de ‘Festayre’

J'ai été obligé de concevoir des labeurs précieux afin reculer ma auxiliaire clou le énorme de la édifice. En séquelle, un aboutissement du dominé empiétait antérieurement le haie de mon accostable. J'ai eu quelques pneus crevés et le pare-courant cassé derrière que je comprenne. Puisque je lui ai dit que j'cales garé sur la entremise authentifiée, revoilà sa constitution : "Honnêtement si la sentier est autorisée, sézigue est alors à moi !"