Après un sinistre (léger accrochage), je remplis le constat Autolib et le renvoie le lendemain. Presque 1 an après, je reçois un mail d’Autolib me signalant que je n’avais “pas renvoyé le constat dans les délais de 5 jours”. Le mail m’explique qu’à ce titre, je vais être débité d’un montant 200 EUROS ! Une somme faramineuse puisque, non seulement j’ai bien renvoyé le constat dans les délais, et qu’aucuns dégâts n’ont été constaté sur l’autolib. Impossible d’obtenir des explications claires au téléphone, aucune réponses aux nombreux mails envoyés et bien sur, impossible de rejeter ce paiement (vu qu’on leur donne délibérément nos codes de carte bancaire).  Il s’agit d’un prélèvement abusif, DU VOL.