Encore vaut se boucher un tapin que de se infliger un cheval.